Précédent  ( 42 sur 101 ) Suivant

Maurice HERBSTER   -   Brevet n° 41

Herbster Maurice

Né à Paris, le 2 janvier 1870, Maurice Herbster, avant de venir à l'aviation, pratique à peu près tous les sports.

La construction des cycles et des automobiles, trois années de collaboration avec l'ingénieur inventeur Truffault, son entrée aux établissements Maurice Farman, puis aux ateliers aéronautiques Henry Farman, lui montrent sa voie.

En même temps qu'il prend part à de nombreuses courses automobiles, il a déjà réussi vingt ascensions en ballon. Scientifique autant que sportif, il invente un anémomètre indiquant le sens de déplacement du ballon.

À l'époque où la profession de foi en l'aviation ne recueille que des sourires discrets, il n'hésite pas à réaliser ses conceptions. En 1901, son cerf-volant météorologique obtient le premier prix. En 1903, il construit un modèle d'aéroplane biplan cellulaire à deux hélices démultipliées.

Mais 1908 voit la réalisation de son rêve : faire de l'aviation pratique, grâce à Henry Farman qui se l'attache définitivement comme chef d'atelier, puis comme pilote instructeur. Nombreux sont ses élèves ; il les initie avec méthode et prudence et met à leur disposition sa longue expérience de mécanique appliquée.

En dehors du brevet de pilote d'avions qu'il obtient sous le n° 41 en 1910, Maurice Herbster est breveté pilote de ballons sphériques n° 175 en 1911 et de dirigeables n° 21 en 1912.

Passé chez la Société Astra, il y forme en 1911 et 1912 les élèves-pilotes.

Puis il devient pilote d'essais aux usines Les Fils de Regy Frères de 1913 à 1919, enfin représentant des hélices Levasseur de 1921 à 1931.

Maurice Herbster qui s'était retiré du service actif pour maladie de cœur en 1932, est décédé le 31 août 1951 à l'âge de 82 ans à La Poterie en Eure-et-Loir.

Précédent  ( 42 sur 101 ) Haut Suivant