Précédent  ( 126 sur 144 ) Suivant

Grande image (108t id=109)

La Tragédie de l'Émeraude
Michèle Kahn

Éditions du Rocher

4e de couverture

La Tragédie de l'Émeraude

Le 15 janvier 1934, l'Émeraude, l'avion qui ramenait Pierre Pasquier, gouverneur général d'Indochine, de Saigon jusqu'au Bourget, s'écrase en pleine nuit au-dessus du Morvan, à quelques encablures seulement de sa destination finale.

Problème mécanique, sabotage de la concurrence ou attentat dirigé contre Pierre Pasquier ? La tragédie ne sera jamais éclaircie.

Reste un indice troublant: quelques heures auparavant, alors que l'Émeraude fait escale à Lyon, Maurice Noguès souhaite remettre le départ jusqu'au lendemain matin en raison d'une mauvaise météo. Mais l'équipage reçoit l'ordre mystérieux de repartir sans délai...

Au fil d'une fascinante enquête exhumant rapports d'enquête, presse, témoignages et débats parlementaires, Michèle Kahn interroge les responsabilités et nous fait survoler l'aventure d'une conquête aérienne à haut risque, suspendue aux folles visées de la puissance coloniale française dans un contexte historique complexe.

L'occasion de réhabiliter alors la figure légendaire de Maurice Noguès, pilote d'exception, père de l'Émeraude et surtout fondateur de l'illustre ligne Paris-Saigon.


Michèle Kahn est écrivain. Elle est notamment l'auteur de Shanghaï-la-juive (Le Rocher), du Roman de Séville (Le Rocher) et de Cacao (Bibliophane).

Exemplaire très aimablement offert par l'auteur.
J'aime particulièrement la façon d'écrire par la juxtaposition temporelle de l'histoire des deux hommes ainsi que les petits « points » semés ci et là sur les conditions et le pourquoi de la rencontre tragique. Les clins d'oeil sur la genèse du livre font partie de ce que j'appelle « les petits plaisirs de la vie ».

LE LIVRE : Maurice Noguès fut un très grand pilote, héroïque et méconnu. Le premier vol de nuit pendant la Grande Guerre, c'est lui qui l'accomplit. Ensuite il inaugure les premiers vols de nuit commerciaux en 1923, le premier voyage Paris Moscou en 1924, le premier Paris Téhéran en 1925, la première liaison totale jusqu'à Saigon en février 1930. (À noter que Mermoz traversa l'Atlantique Sud trois mois après - mai 1930 - et que les premières traversées régulières de l'Océan datent de 1935.)

La ligne compte plus de douze mille kilomètres, traverse treize pays, coupe huit fleuves, survole onze mers, treize chaînes de montagne et trois déserts.

À l'origine, dix jours sont nécessaires. Il faut changer plusieurs fois d'avion et accomplir un trajet en automobile. L'idéal serait de pouvoir rallier Saigon avec un seul engin. Ce sera le Dewoitine D-332, baptisa Émeraude, fulgurant appareil qui bat 4 records avant d'accomplir un vol triomphal vers Saigon. Des personnalités ont pris place à bord. Au retour, s'ajoutent Pierre Pasquier, Gouverneur général d'Indochine, et son officier d'ordonnance.

L'avion, attendu au Bourget pour une cérémonie officielle, s'arrête à Lyon : problèmes mécaniques et conditions atmosphériques détestables ont persuadé Maurice Noguès et le pilote d'attendre jusqu'au lendemain. Mais un ordre leur intime de repartir. L'Émeraude s'écrase dans le Morvan. Il n'y a aucun survivant. Seules survivent des énigmes. Comment cet accident a-t-il pu se produire ? Pourquoi le grand Maurice Noguès est-il tombé dans l'oubli ?

C'est une histoire de fatum. Deux hommes. L'un n'a en tête que l'aviation, l'autre n'a en tête que l'Indochine. Chacun a consacré sa vie à sa passion. Le sort les rassemble. Ils sont dans le même bateau, ou plutôt sur le même avion. Leurs exigences croisées font que le bâtiment coule, ou plutôt que l'avion s'écrase.


Précédent Haut Suivant


MÀJ : 04 février 2017

Suivi des modificationsInformation
Historique des modifications du site

Les dix dernières modifications

Vilgénis  Décès Jean-Louis Rattier, premier chef de centre.
Constellation  Photo F-BAZH avec « cuffs » sur les pieds de pales
Vilgénis  Mise à jour surnoms promotion 1975-1978 (Merci à Patrick Trésorier)
Crevette  Photo Hippocampe Ailé Savoia S62P en 1922
Vilgénis  Promotion 1949-4952 - Nouvelles photos (31 à 33)
Vilgénis  Au delà des bouchures (Chronique d'une vie) - Pierre Manigault « Mannix »
Vilgénis  Photos promotion 1957-1960 - Février 2015 et 2016
Vilgénis  Promotion 1976-1979 - Film démontage Caravelle F-BHHI
Vilgénis  Promotion 1960-1963 - Nouvelles photos (À partir du n° 64)
Bibliothèque  au-dessus de la France en DC3 avion de légende Gilles Bordes-Pagés et Jacques Lumbroso


Cliquez pour les voir toutes avec les liens

À propos de ce site

Livre d'orInformation
Visualisation des messages laissés dans mon livre d'or. À l'aide d'un formulaire, vous pourrez, si vous le désirez, écrire un message.

Effectuée par freefind.com

Fichiers WampserverInformation
Dépôt secondaire Wampserver
Tous les fichiers d'installation de Wampserver
Tous les « addons »
- Apache - PHP - MySQL
- PhpMyAdmin
- Adminer
- PhpSysInfo
etc.

MétauxInformation
Métaux et alliages aéronautiques
L'acier et ses alliages,
l'aluminium et ses alliages (Alpax, Duralumin, Duralinox, Zicral,...),
le magnésium et ses alliages,
le titane et ses alliages.
Propriétés physiques et chimiques.
Traitements thermiques et chimiques. Etc.

Documents - FichiersInformation
Lecture de documents ou
Téléchargement de fichiers (pdf), regroupant les différents thèmes de ce site.

FAQ de fraInformation
La FAQ (Foire Aux Questions) du groupe de discussions fr.rec.aviation

ConcordeInformation
Concorde dans la presse entre 1965 et 2003

Plus de 700 documents
- des coupures de presse, la plupart patiemment récupérées et archivées par un agent Air France passionné de Concorde, Pierre Dumez, père d'un de mes anciens collègues,
- des extraits de revues internes Air France (Briefing, France Aviation, Point Fixe,...), avec l'aimable autorisation d'Air France
- un extrait de Lignes Aériennes, avec l'aimable autorisation de Jacques Darolles
- quelques photographies de matériel,
- des documents divers, comme la brochure du Comité de soutien Concorde d'avril 1974, aimablement communiquée par Francis SAINT PIERRE.
On peut y trouver l'historique en trois étapes, le premier vol, les essais au sol et en vol, les moteurs, la philatélie, la publicité technique et commerciale, le tragique accident du F-BTSC, les modifications, le redécollage et l'arrêt des vols.

Forum des Anciens de VilgénisInformation
Accès direct au forum des Anciens du CIV (Centre d'Intruction de Vilgénis) d'Air France.

ContactInformation
Formulaire à remplir pour vous permettre de m'envoyer vos commentaires, critiques et suggestions sur ce site.

Je suis Paris