Précédent  ( 19 sur 101 ) Suivant

Julien MAMET   -   Brevet n° 18

Mamet Julien

JULIEN MAMET est né à Bourges le 24 janvier 1877.

Ayant appris la mécanique dès son jeune âge, il entre comme chef d'atelier dans des usines de construction mécanique après sa libération du service militaire.

En 1903, il est engagé chez Louis Blériot et en 1909 c'est lui qui fait la mise au point de l'appareil avec lequel Blériot réussit la traversée de la Manche.

Il part avec l'illustre constructeur pour faire des exhibitions en Allemagne, en Autriche, en Roumanie et en Turquie.

À son retour en France, il se rend à Pau pour faire l'installation de l'école d'aviation Blériot et passe son brevet de pilote, le N° 18, le 6 janvier 1910.

Il part peu après en Espagne et effectue sur un Blériot les premiers vols à Barcelone, à Madrid, en présence du roi. À Valence, au cours d'un vol où il monte à 500 m, il tombe à la mer mais s'en tire indemne.

Parti au Portugal, il vole à Lisbonne où ses vols au-dessus du Tage enthousiasment la foule.

Rentré en France, Julien Mamet prend part au deuxième meeting de Reims en juillet 1910 et établit des records avec deux passagers. En août, il prend part au Circuit de l'Est.

Au meeting de la Baie de la Seine en septembre, il enlève plusieurs prix.

En Angleterre : à Doucaster et à Buston, il enlève tous les prix.

Puis, Mamet devient metteur au point chez Esnault-Pelterie.

Mobilisé en août 1914, Mamet est chargé du choix des emplacements des écoles d'aviation. Tombé gravement malade, il doit faire un séjour de 5 mois à l'hôpital. Il se rend utile et invente un système de lancement permettant de projeter des grenades et une tourelle de mitrailleuse pour avion.

Après la guerre, Mamet trouve divers systèmes d'amortisseurs pour chemins de fer et automobiles et ne dépose pas moins de 32 brevets d'invention.

Julien Mamet est décédé en 1932.

Précédent  ( 19 sur 101 ) Haut Suivant