Unité de Matière

MATIÈRE Multiples et sous-multiples usuels
Dénomination Définition Dénominations Valeur Symbole
mole

La mole (mol) est l'unité de quantité de matière d'une entité élémentaire spécifique. Une mole contient exactement 6,02214076.1023 entités élémentaires. Ce nombre, appelé « nombre d'Avogadro » correspond à la valeur numérique fixée de la constante d'Avogadro, NA, lorsqu'elle est exprimée en mol-1

mole

 

mol

Ancienne définition
L'unité de quantité de matière est la mole (mol) , « quantité de matière d'un système contenant autant d'entités élémentaires qu'il y a d'atomes dans 0,012 kg de carbone 12 ». Une mole contient environ 6.1023 entités élémentaires: atomes, molécules, ions, etc., dont la nature doit être précisée. L'étalon (isotope 12 du carbone) permet de mesurer une quantité de matière avec une précision qui dépasse parfois le dix-millionième. La masse de 12 grammes a été choisie pour conserver à l'unité la même valeur qu'à l'époque où la définition de la mole se référait à 1 gramme d'hydrogène.

La quantité de matière, symbole n, d'un système est une représentation du nombre d'entités élémentaires spécifiées. Une entité élémentaire peut être un atome, une molécule, un ion, un électron, ou touute autre particule ou groupement spécifié de particules.

Redéfini en novembre 2018 lors de la 26e Conférence Générale des Poids et Mesures

La mole se base sur le nombre d'Avogadro

CE QU'ELLE MESURE

La quantité d'entités élémentaires (atomes, molécules, ions, électrons...) d'un système physique.

CE QUE ÇA VEUT DIRE

Une mole contient exactement 6,02214076.1023 entités.

COMMENT ELLE A ÉTÉ ÉTALONNÉE

À rebours de la dynamique générale affichée vers la fondamentalisation, cette unité spécifique à la chimie est calée sur un étalon matériel ! C'est grâce à une sphère de silicium pur de 10 cm de diamètre, un assemblage parfait de petits cubes composés chacun de 8 atomes, que les métrologistes ont obtenu la valeur du nombre d'Avogadro à 2.10^-8 près. Ils ont mesuré son volume atomique par interférométrie à rayon X, et son volume global par d'autres méthodes optiques ultra-précises. "C'est la théorie, mais en pratique, il a fallu corriger toutes les imperfections de fabrication et de mesures qui se glissent en chemin", précise Sophie Vaslin-Reimann du LNE. L'étalon, dont seulement deux exemplaires existent à ce jour en Allemagne, donne directement la mole et fait le pont entre le monde microscopique des atomes et le monde manipulable des substances chimiques.

CE QUI A CHANGÉ

Elle n'est plus liée au kilogramme, ni dans sa définition ni dans sa réalisation : "Cela a le mérite de la rendre plus compréhensible", se réjouit Sophie Vaslin-Reimann.Science & Vie N° 1214 - Novembre 2018 - Le kilo devient quantique

Unité dérivée - ACTIVITÉ CATALYTIQUE
katal

mole par seconde

katal

 

kat

Expression en unités SI de base : s-1.mol

Le katal, mole par seconde pour exprimer l'activité catalytique

La 21e Conférence générale des poids et mesures (1999), considérant l'importance pour la santé humaine et la sécurité de faciliter l'emploi des unités du SI dans les domaines de la médecine et de la biochimie, qu'une unité en dehors du SI appelée « unité » représentée par le symbole U, qui est égale à 1 µmol · min-1, et qui n'est pas cohérente avec le SI, a été largement répandue en médecine et en biochimie depuis 1964 pour exprimer l'activité catalytique, que l'absence d'un nom spécial pour désigner l'unité dérivée et cohérente du SI qu'est la mole par seconde a conduit à ce que des résultats de mesures cliniques soient donnés en différentes unités locales, que l'emploi des unités SI en médecine et en chimie clinique est vivement recommandé par les unions internationales de ces domaines, que la Fédération internationale de chimie clinique et médecine de laboratoire a demandé au Comité consultatif des unités de recommander le nom spécial katal, symbole kat, pour l'unité SI mole par seconde, que tandis que la prolifération de noms spéciaux représente un danger pour le SI, il existe des exceptions pour certains sujets liés à la santé humaine et à la sécurité (15e Conférence générale, 1975, Résolutions 8 et 9, 16e Conférence générale, 1979, Résolution 5), notant que le nom katal, symbole kat, est utilisé pour l'unité SI mole par seconde depuis plus de trente ans, pour exprimer l'activité catalytique,décide d'adopter le nom spécial katal, symbole kat, pour l'unité SI mole par seconde pour exprimer l'activité catalytique, particulièrement dans les domaines de la médecine et de la biochimie, et recommande que, lorsque le katal est utilisé, le mesurande soit spécifié en faisant référence au mode opératoire de mesure ; le mode opératoire de mesure doit mentionner le produit indicateur de la réaction mesurée.

MÀJ : 19 novembre 2018

Suivi des modificationsInformation
Historique des modifications du site

Les dix dernières modifications

Unités  Nouveau Système International - 26e Conférence Générale Poids et Mesures.
Bibliothèque  Air France et le DOUGLAS DC-3
Vilgénis  Promotion 1956-1959 - Photo équipe rugby (Avec promo 1957-1960)
Constellation  Tous les Lockheed Constellation Air France sur une seule page
Constellation  Moteur-R3350 - Carburation - Injection (détails)
Constellation  Manuel Theory of Operation Turbo Compound Engine
Constellation  Photos et rapport accident F-BGNA à Preston (03/08/1954)
Vilgénis  Promo 1960-1963 - 58e anniversaire - Ajout photos de Jacques Demarque » Mado »
Vilgénis  Promo 1960-1963 - 58e anniversaire
Vilgénis  Photos repas promotion 51-54 étendue - Mennecy 28 avril 2018


Cliquez pour les voir toutes avec les liens

À propos de ce site

Livre d'orInformation
Visualisation des messages laissés dans mon livre d'or. À l'aide d'un formulaire, vous pourrez, si vous le désirez, écrire un message.

Effectuée par freefind.com

Fichiers WampserverInformation
Dépôt secondaire Wampserver
Tous les fichiers d'installation de Wampserver
Tous les « addons »
- Apache - PHP - MySQL
- PhpMyAdmin
- Adminer
- PhpSysInfo
etc.

MétauxInformation
Métaux et alliages aéronautiques
L'acier et ses alliages,
l'aluminium et ses alliages (Alpax, Duralumin, Duralinox, Zicral,...),
le magnésium et ses alliages,
le titane et ses alliages.
Propriétés physiques et chimiques.
Traitements thermiques et chimiques. Etc.

Documents - FichiersInformation
Lecture de documents ou
Téléchargement de fichiers (pdf), regroupant les différents thèmes de ce site.

FAQ de fraInformation
La FAQ (Foire Aux Questions) du groupe de discussions fr.rec.aviation

ConcordeInformation
Concorde dans la presse entre 1965 et 2003

Plus de 700 documents
- des coupures de presse, la plupart patiemment récupérées et archivées par un agent Air France passionné de Concorde, Pierre Dumez, père d'un de mes anciens collègues,
- des extraits de revues internes Air France (Briefing, France Aviation, Point Fixe,...), avec l'aimable autorisation d'Air France
- un extrait de Lignes Aériennes, avec l'aimable autorisation de Jacques Darolles
- quelques photographies de matériel,
- des documents divers, comme la brochure du Comité de soutien Concorde d'avril 1974, aimablement communiquée par Francis SAINT PIERRE.
On peut y trouver l'historique en trois étapes, le premier vol, les essais au sol et en vol, les moteurs, la philatélie, la publicité technique et commerciale, le tragique accident du F-BTSC, les modifications, le redécollage et l'arrêt des vols.

Forum des Anciens de VilgénisInformation
Accès direct au forum des Anciens du CIV (Centre d'Intruction de Vilgénis) d'Air France.

ContactInformation
Formulaire à remplir pour vous permettre de m'envoyer vos commentaires, critiques et suggestions sur ce site.

Je suis Paris