Anecdotes T6 par Louis RAYNAL - Promotion 1949-1952

Fidèle lecteur de « PRESENCE » j'ai particulièrement apprécié l'article de Monsieur Pourchet dans le numéro 170 d'octobre 2012. J'ai bien connu Mr Pourchet à la DM à Orly. J'ai le souvenir d'un homme charmant, conciliant et efficace. Il est demandé à ceux qui ont connu le T6 de vous faire part de leurs témoignages.

C'est mon cas. Au cours de mon service militaire à la BA 706 de Cazaux - Division des vols -, j'ai eu la responsabilité d'une escadrille de T6 (deux avions !) il nous arrivait d'effectuer des interventions relativement importantes, notamment le remplacement d'une gouverne de direction. Je suis allé dans le hangar voisin (GV, grandes visites) pour demander quelle tension je devais appliquer sur les câbles pour la mesurer ensuite à l'aide d'un tensiomètre. Réponse « tu fais en sorte que les deux câbles soient tendus à peu près pareil ». A Vilgénis, Monsieur le Morvan ne nous avait pas formés de cette façon.

Une autre fois, nous avons décidé de repeindre un avion à l'aide d'un pistolet constitué d'une boite métallique de « Nescafé » et d'une tuyauterie branchée sur une bouteille d'air. Résultat : l'avion était pommelé comme un percheron des Flandres. Pourtant j'avais demandé conseils aux peintres d'un hangar d'à côté. (un civil). Réponse : « tu sais, moi je suis devenu peintre parce que je sais qu'il y a des temps morts. Il faut que ça sèche ».

T6 à Cazaux

Louis Raynal


Septembre 1957 à Cazaux


Avant que j'arrive à Cazaux deux sous-officiers étaient revenus de Toulouse en faisant du rase motte au dessus de la Garonne. Ils n'ont pas vu assez tôt un câble de chantier qui servait à transporter des matériaux d'un côté à l'autre du fleuve, l'antenne et l'empennage vertical ont été sectionnés net. Ils sont arrivés à Cazaux en battant des ailes (plus de radio) et ils se sont posés normalement. Le lendemain ils étaient affectés à la PM (police militaire) et ils ramassaient les permissions à l'entrée de la base. Dur !

Un autre jour, un T6 roulait pour aller s'aligner en vue du décollage. Au moment où il passait devant un alignement impressionnant de chasseurs à réaction - C'était à l'époque de la Coupe Comète un chalenge de tir annuel - Un Mystère a démarré, pour lui aussi, se rendre vers la piste de décollage. Le pilote du T6 a freiné net et l'avion s'est mis en pylône : la queue en l'air et l'hélice dans le goudron.

Parfois un capitaine m'amenait à Orléans, je devenais alors mécanicien navigant. Les pleins, la pré vol et nous arrivions au dessus du château familial. L'avion décrivait quelques cercles, les gens sur le perron nous saluaient et le papa châtelain venait nous attendre à la base.

La mise en route du moteur se faisait à l'aide d'un chariot de batteries. Si ce dernier n'était pas disponible on pouvait utiliser une manivelle qui entraînait un volant à inertie. C'était dur, très long et très dur et ça ne marchait pas à tous les coups.


Louis Raynal garde drapeau

Mais nous ne passions pas tout notre temps sur les avions, ni au mess. Il y avait les défilés avec leurs répétitions nombreuses. Le 14 juillet, le 11 novembre, le défilé dans les rues d'Arcachon pour la coupe Comète, etc.

J'étais garde drapeau. Non pas, parce que j'étais le plus valeureux soldat mais parce que je mesurais 1,75 m, la même hauteur que le porte drapeau, un sous officier de carrière, qui devait mesurer 1,75 m et être décoré de la légion d'honneur et de la médaille militaire.

Louis Raynal garde drapeau

Louis Raynal


Louis Raynal garde drapeau - 1957

Un jour que je volais en place arrière avec un Sergent pilote il m'a laissé piloter. J'ai compris assez rapidement que l'avion volait beaucoup mieux si on ne touchait à rien et le pilote de me prévenir : « Si un jour on tombe en panne, je ne saute pas en parachute, je me crache » Je me demandais ce que j'aurais préféré.

Le fringant sous officier que j'étais a quand même passé plus de 34 mois sous les drapeaux. Je n'en ai pas de mauvais souvenir. Peut être grâce aux T6.


MÀJ : 20 août 2019

Suivi des modificationsInformation
Historique des modifications du site

Les dix dernières modifications

Constellation  BMEP - Calculs et mesure sur moteurs R3350 - Explications BMEP Constant = 236
Bibliothèque  Revues, périodiques, documents Air France numérisés par BNF-Gallica
Vilgénis  59e anniversaire promotion 1960-1963 - Toutes les photos
Vilgénis  Mise à jour histoire du domaine de Vilgénis à partir du 1er juillet 2018
Vilgénis  Promotion 1971-1974 - Photos de groupe 40e anniversaire
Vilgénis  Premières photos 59e anniversaire promotion 1960-1963
Site  Passage en PHP 7.2.13 chez l'hébergeur.
Vilgénis  Promotion 1964-1967 - Nouvelle photo
Constellation  Photos F-BAZR - Dugny octobre 2017
Constellation  Liste avec choix multiples de tous les Lockheed Constellation fabriqués


Cliquez pour les voir toutes avec les liens

À propos de ce site

Livre d'orInformation
Visualisation des messages laissés dans mon livre d'or. À l'aide d'un formulaire, vous pourrez, si vous le désirez, écrire un message.

Effectuée par freefind.com

Fichiers WampserverInformation
Dépôt secondaire Wampserver
Tous les fichiers d'installation de Wampserver
Tous les « addons »
- Apache - PHP - MySQL
- PhpMyAdmin
- Adminer
- PhpSysInfo
etc.

MétauxInformation
Métaux et alliages aéronautiques
L'acier et ses alliages,
l'aluminium et ses alliages (Alpax, Duralumin, Duralinox, Zicral,...),
le magnésium et ses alliages,
le titane et ses alliages.
Propriétés physiques et chimiques.
Traitements thermiques et chimiques. Etc.

Documents - FichiersInformation
Lecture de documents ou
Téléchargement de fichiers (pdf), regroupant les différents thèmes de ce site.

FAQ de fraInformation
La FAQ (Foire Aux Questions) du groupe de discussions fr.rec.aviation

ConcordeInformation
Concorde dans la presse entre 1965 et 2003

Plus de 700 documents
- des coupures de presse, la plupart patiemment récupérées et archivées par un agent Air France passionné de Concorde, Pierre Dumez, père d'un de mes anciens collègues,
- des extraits de revues internes Air France (Briefing, France Aviation, Point Fixe,...), avec l'aimable autorisation d'Air France
- un extrait de Lignes Aériennes, avec l'aimable autorisation de Jacques Darolles
- quelques photographies de matériel,
- des documents divers, comme la brochure du Comité de soutien Concorde d'avril 1974, aimablement communiquée par Francis SAINT PIERRE.
On peut y trouver l'historique en trois étapes, le premier vol, les essais au sol et en vol, les moteurs, la philatélie, la publicité technique et commerciale, le tragique accident du F-BTSC, les modifications, le redécollage et l'arrêt des vols.

Forum des Anciens de VilgénisInformation
Accès direct au forum des Anciens du CIV (Centre d'Intruction de Vilgénis) d'Air France.

ContactInformation
Formulaire à remplir pour vous permettre de m'envoyer vos commentaires, critiques et suggestions sur ce site.

Je suis Paris