Jean-Louis Rattier - Chef de Centre de 1949 à 1955

Après la guerre la compagnie s'était lancée dans la politique des « Châteaux » : Montjean près d'Orly où se déroulaient, souvent en Internat, les stages de recrutement, cadres, hôtesses, stewards, et autres ; Maligny, dans l'Yonne, où se tenaient, en internat, des stages de maîtrise intéressant les cadres de l'entretien des avions qu'il convenait d'ouvrir aux techniques modernes tout en améliorant une culture générale souvent modeste ; en 1946 le premier échelon des cadres regroupait les Chefs d'équipe, les Contrôleurs, et les Préparateurs ; Vilgénis enfin où se retrouvaient regroupées les écoles d'apprentissage de Marignane, de Toulouse et du Bourget ; cela ne se fit pas sans tirage, chacun voulant garder ses méthodes ; il y eut des tensions dans le corps enseignant

Le domaine était en piteux état ; le château avait reçu une bombe et était ouvert à la pluie, les communs étaient en ruine, la clôture était symbolique ; Air France s'était fait attribuer, auprès des Domaines cette propriété illustre mais décatie, où il fallait tout faire ; des baraques provisoires - « Chalets » - construites à la va-vite, abritaient les dortoirs, les salles de cours, et le réfectoire

Jusqu'en 1949 Vilgénis ne fut qu'une école d'apprentissage et ne devint « Centre d'Instruction de Vilgénis » qu'après ; le château fut réhabilité et transformé en bureaux et salles de cours, les communs, peu à peu reconstruits, abritèrent les faibles moyens matériels dont on disposait ; je me rappelle d'un moteur R-1830 entreposé dans les communs un soir, et enseveli au matin par l'effondrement du plafond du local

Le problème c'est que personne ne croyait à l'instruction surtout loin de l'action ; « Tiens, voilà Vilgénis-les-Bains » disait Costes le chef de l'Entretien des avions basés à Orly quand je rentrais dans son bureau ; tout le monde voulait avoir son école sur place, Le Bourget, Orly, Alger, les navigants ; on se moquait du Centre et surtout on ne voulait lui donner ni aide ni matériel ; il fallait y croire, mais comme je l'ai écrit précédemment seuls Ziegler et le directeur du matériel Auguste Vivier me soutenaient, ce fut un long combat que mes successeurs continuèrent

L'intendant

L'intendant était un personnage : « Quand j'étais à Normale Supérieure... » disait-il, en oubliant de signaler qu'il y était aussi intendant. Il était très cultivé, parlait beaucoup, avait de l'humour et était excessif en tout. Ses joutes oratoires avec un instructeur anarchiste et spirituel étaient célèbres.

Le jardinier

Soucieux d'embellir le centre j'avais embauché un jardinier ; il était malingre et ne payait pas de mine ; sa femme le quitta et il se mit à boire. En fin de journée il arrivait qu'il ne pointât pas ; on le retrouvait ivre mort dans la cabane où il rangeait ses outils et le concierge Trovel le ramenait chez lui dans une brouette. Je le convoquais pour lui faire la leçon ; pour se donner du courage il avait du boire un peu et m'offrit un bouquet de fleurs « C'est pour Mme Rattier » ; je n'osais pas lui reprocher ces fleurs que je payais par ailleurs, et le menaçais de licenciement !

« Si vous faîtes ça je me jetterai sous le train » et il se mit à pleurer ! Je le consolais comme je pus, aidé par Cassou, me jurais intérieurement de ne jamais le licencier.

Son départ fut comique ; il ouvrit d'abord la porte du placard où nous rangions nos manteaux « Oh pardon monsieur » dit-il ; mais la bonne porte était tapissée à l'intérieur d'une grande glace, quand il se vit dedans « Oh pardon monsieur » redit-il ; il se retourna vers moi « comment on sort ? »

Sa femme revint, il ne se jeta jamais sous le train, continua à boire un peu pour se donner du courage et vécut heureux au milieu des fleurs.

Le discours du successeur

Mon successeur fut Boesvilwald ; il donnait l'impression d'un homme souffreteux ; comme Marcel Dassault il avait souvent froid, et s'affublait d'un chapeau et d'un foulard, mais il cachait son jeu ; c'était un homme plein d'esprit, drôle et optimiste.

Je n'ai pas oublié son discours de fin d'année adressé aux apprentis « J'ai mis longtemps à comprendre que les inscriptions PPH, affichées un peu partout, voulaient dire : passera pas l'hiver et que BSC voulait dire : bientôt sous les chrysanthèmes, mais je garde sur vous un avantage absolu c'est que moi je sais écrire chrysanthème ! »

Jean-Louis Rattier - Mai 2007


Jean-Louis Rattier a écrit deux livres :

J'ai obtenu l'aimable autorisation des Éditions Publibook de reproduire, in extenso, les pages Vilgénis. Vous trouverez la présentation du livre Récits du passé ici et, sur la page annexe, Les années Vilgénis


MÀJ : 02 janvier 2017

Suivi des modificationsInformation
Historique des modifications du site

Les dix dernières modifications

Constellation  Photo F-BAZH avec « cuffs » sur les pieds de pales
Vilgénis  Mise à jour surnoms promotion 1975-1978 (Merci à Patrick Trésorier)
Crevette  Photo Hippocampe Ailé Savoia S62P en 1922
Vilgénis  Promotion 1949-4952 - Nouvelles photos (31 à 33)
Vilgénis  Au delà des bouchures (Chronique d'une vie) - Pierre Manigault « Mannix »
Vilgénis  Photos promotion 1957-1960 - Février 2015 et 2016
Vilgénis  Promotion 1976-1979 - Film démontage Caravelle F-BHHI
Vilgénis  Promotion 1960-1963 - Nouvelles photos (À partir du n° 64)
Bibliothèque  au-dessus de la France en DC3 avion de légende Gilles Bordes-Pagés et Jacques Lumbroso
Vilgénis  Photos repas Promotion 51-54 à Mennecy du 30 avril 2016


Cliquez pour les voir toutes avec les liens

À propos de ce site

Livre d'orInformation
Visualisation des messages laissés dans mon livre d'or. À l'aide d'un formulaire, vous pourrez, si vous le désirez, écrire un message.

Effectuée par freefind.com

Fichiers WampserverInformation
Dépôt secondaire Wampserver
Tous les fichiers d'installation de Wampserver
Tous les « addons »
- Apache - PHP - MySQL
- PhpMyAdmin
- Adminer
- PhpSysInfo
etc.

MétauxInformation
Métaux et alliages aéronautiques
L'acier et ses alliages,
l'aluminium et ses alliages (Alpax, Duralumin, Duralinox, Zicral,...),
le magnésium et ses alliages,
le titane et ses alliages.
Propriétés physiques et chimiques.
Traitements thermiques et chimiques. Etc.

Documents - FichiersInformation
Lecture de documents ou
Téléchargement de fichiers (pdf), regroupant les différents thèmes de ce site.

FAQ de fraInformation
La FAQ (Foire Aux Questions) du groupe de discussions fr.rec.aviation

ConcordeInformation
Concorde dans la presse entre 1965 et 2003

Plus de 700 documents
- des coupures de presse, la plupart patiemment récupérées et archivées par un agent Air France passionné de Concorde, Pierre Dumez, père d'un de mes anciens collègues,
- des extraits de revues internes Air France (Briefing, France Aviation, Point Fixe,...), avec l'aimable autorisation d'Air France
- un extrait de Lignes Aériennes, avec l'aimable autorisation de Jacques Darolles
- quelques photographies de matériel,
- des documents divers, comme la brochure du Comité de soutien Concorde d'avril 1974, aimablement communiquée par Francis SAINT PIERRE.
On peut y trouver l'historique en trois étapes, le premier vol, les essais au sol et en vol, les moteurs, la philatélie, la publicité technique et commerciale, le tragique accident du F-BTSC, les modifications, le redécollage et l'arrêt des vols.

Forum des Anciens de VilgénisInformation
Accès direct au forum des Anciens du CIV (Centre d'Intruction de Vilgénis) d'Air France.

ContactInformation
Formulaire à remplir pour vous permettre de m'envoyer vos commentaires, critiques et suggestions sur ce site.

Je suis Paris